L’utilisation d’un tweetwall pendant un événement – partie 2

Share

par Lyne Branchaud

La semaine dernière, j’ai publié la première partie de cet article qui résumait les étapes à suivre avant un événement où Twitter et un tweetwall seraient utilisés. Cette semaine, je vous propose la deuxième partie, où je vous parle des outils à utiliser, de l’équipement nécessaire, de la diffusion pendant l’événement et de l’analyse après événement.

1 – La veille de l’événement (si possible) ou lors du montage, allez tester l’équipement et le logiciel choisi afin de s’assurer que tout fonctionne à merveille. N’oubliez pas de désactiver tous les « pop-up », mises à jour automatiques et écrans de veille de vos ordinateurs…

2 – Vérifiez si la connexion internet est fiable et si le wifi est offert gratuitement aux participants ! Si un code d’accès est nécessaire, n’oubliez pas de le diffuser. Pour votre station centrale, il est bon de prévoir une connexion avec fil ou une clé internet.

3 – Il est très important d’avoir dans l’équipe d’intervention, des gens qui sont de grands utilisateurs de Twitter et de fins communicateurs, afin de créer des messages qui respectent le « protocole » Twitter et qui génèrent de l’interaction et des messages stimulants. N’oubliez pas de répondre aux messages qui vous sont envoyés en privé et de vérifier si les utilisateurs oublient d’indiquer le hashtag (#) à la fin de leurs messages.

4 – Pendant l’événement, votre équipe d’intervention devrait offrir de l’aide aux participants ou aux différents intervenants qui veulent s’initier à Twitter et les inciter à interagir ! Vous verrez, c’est contagieux !

5 –Si possible, prévoir une station avec ordinateur afin que les gens qui n’ont pas de téléphone intelligent puissent tout de même envoyer des messages. Cette station sera également pratique pour désactiver l’option de confidentialité « Protéger mes Tweets » des comptes de vos participants (car lorsque cette option est cochée, les messages ne peuvent pas être retracés).

6 –  Assurez-vous d’avoir un moyen de communication (cellulaire, walkie-talkie, etc.) afin que votre équipe d’intervention puissent rapidement se joindre en cas de besoin.

7 – Amusez-vous !!!

8 – Après l’événement, utilisez les outils mentionnés plus bas afin d‘évaluer le nombre de messages diffusés avant, pendant et après l’événement, puis faites un post-mortem afin de vérifier si vous avez atteint vos objectifs.

 

ÉQUIPEMENT TECHNIQUE NÉCESSAIRE

Minimum de 2 ordinateurs, projecteur, écran, logiciel de diffusion, logiciel de monitorage

 

OUTILS À UTILISER

Tweetwall avec modération :

ParaTweet (payant), Twubs (gratuit), Tweetwall Pro (payant)

Tweetwall sans modération :

Tweetwally, twitterfountain, Twitterfall, Visible tweets, Wiffiti

 

Outils relatifs au hashtag (#) et au monitorage :

Twapperkeeper, The Archivist, recherche avec Twitter, Rowfeeder, hashtracking,
trendsmap, Hootsuite, Tweetdeck

 

Besoin d’aide pour la stratégie ou l’implantation ? N’hésitez pas à communiquer avec moi l.branchaud@sympatico.ca

Share

Tags: , , , , , ,

6 Responses to "L’utilisation d’un tweetwall pendant un événement – partie 2"

Leave a Comment