De travailleur autonome à employée…

par Andréanne Mathieu

On vous a souvent parlé de devenir travailleur autonome en organisation d’événements et de se partir à son compte. Aujourd’hui, je vous parle totalement du contraire, soit être travailleur autonome et faire le saut pour devenir chef de projets dans une agence événementielle. C’est ce qui m’arrive et j’avais envie de vous faire part de ce qui a motivé mon choix.

J’aimais beaucoup la vie de travailleur autonome et je n’avais pas l’intention de travailler dans une agence… mais il y a certaines rencontres dans la vie qui semblent chambarder bien des choses. C’est ce qui est arrivé lors de ma rencontre avec Altitude C. J’ai été rapidement attirée vers le travail d’équipe, l’ambiance et l’esprit de création qui se dégageaient des bureaux de production. Je n’aurais pas fait le saut avec une agence qui ne me rejoignait pas, mais dans cette entreprise, la qualité de la logistique et la création sont mis de l’avant sur un pied d’égalité, ce qui correspond tout à fait à ma vision de l’événementiel.

Il va sans dire que cette décision impliquait pour moi des moments de réflexion. Disciplinée, autonome et entrepreneure, je me plaisais à gérer mes horaires et mes contrats. Toutefois, je ne connaissais pas la force d’une équipe pour créer un événement; tirer profit des forces de chacun, les moments d’échanges entre collègues, le brainstorming et la volonté de gagner en équipe !

À chaque matin, je passais de ma chambre à coucher…à mon bureau… 12 pas plus loin. Pas beaucoup de trafic à l’horizon vous me direz. Effectivement ! Mais peu de gens également pour échanger.

Le lendemain de mon dernier événement à mon compte, je suis passée au bureau d’Altitude C. Quel fût mon accueil : une main d’applaudissement de toute l’équipe pour me féliciter et de grands sourires pour m’accueillir ! Je ne connais pas la vie de bureau….et je crois avoir trouvé toute qu’une équipe ! Les filles sont géniales (l’équipe est composée majoritairement des filles, domaine événementiel oblige!). Et que dire des projets événementiels; gestion du salon de la coupe Rogers à Montréal et Toronto, Grands prix du génie-conseil québécois, 100e anniversaire de SNC-Lavalin et tous les événements de Tata Communications ici, et à l’international. Que de beaux défis à réaliser.

Ce sont pour toutes ces raisons que j’ai voulu rejoindre l’équipe à titre de chef de projets. Je tenais à partager ce changement avec vous, puisque cela se reflètera certainement dans mes articles futurs.

Ah, et comme je m’occuperai des médias sociaux pour Altitude, joignez-vous à nous !

Bonne semaine !

Andréanne

PS : Ce matin j’ai vécu le dilemme du « Qu’est-ce que je mets? » et ça m’a bien fait sourire.

Laisser un commentaire