Des solutions numériques intéressantes à intégrer à vos événements…

Share

par Lyne Branchaud

J’aimerais partager avec vous deux de mes dernières découvertes… La première grâce à un communiqué de presse de Marie-Annick Boisvert pour Connect&Go, et la deuxième grâce à un événement organisé par l’entreprise Freeman audiovisuel à Québec…

Une nouvelle solution afin de collecter des dons de Connect&Go

‘’Reconnu comme l’un des leaders mondiaux dans le domaine des bracelets intelligents pour les évènements d’envergure, l’entreprise montréalaise Connect&Go s’attaque maintenant à réinventer les collectes de fonds.

Connect&Go 1

La nouvelle solution de collecte de fonds de l’entreprise est inspirée de sa solution de paiement sans-contact utilisée par de grands festivals. Cette nouvelle solution permet à des fondations de rapidement collecter des dons. Munis d’un bracelet relié à son profil, il suffit à l’organisation de numériser le bracelet et d’inviter le participant à choisir son don. En quelques secondes, la transaction est enregistrée en plus de l’envoi d’un message de remerciement envoyé au participant sur son courriel. En temps réel, un écran géant peut aussi diffuser les sommes amassées ainsi que les noms des principaux donateurs.

Connect&Go 2

La solution permet aussi de simplifier les encans de tout genre. Par exemple, lors de Charity Water, les participants étaient invités, par un maitre de cérémonie, à confirmer des dons de différentes ampleurs. Dès que celui-ci annonçait un montant, les participants pouvaient numériser leur bracelet pour ainsi confirmer leur don à ce montant. Pour ajouter à la pression, un écran géant diffusait en temps réel le nom des donateurs et un plan de salle où s’allumaient les chaises des donateurs. Qui souhaiterait être la table la moins généreuse de la soirée?’’.

Pour plus d’informations sur Connect&GO, visitez http://www.connectngo.com.

 

Lors de l’événement ‘’L’utilisation des technologies événementielles au service de la commandite’’ qui a eu lieu à Québec le 22 juin, Philippe Dupont de Freeman audiovisuel Canada a présenté plusieurs solutions numériques et trois d’entre elles ont particulièrement retenues mon attention.

Si vous ne connaissez pas encore l’écran de brume, voici une petite vidéo explicative…

 

Ensuite, les signalisations dynamiques, entre autres les bornes e-posters

Et finalement l’affichage dynamique devant les podiums… J’aime l’idée !

Affichage podium

 

Bonne semaine !

Lyne

 

Share

Connaissez-vous le Parc d’attraction équestre Cavaland ?

Share

Par Lyne Branchaud

J’ai eu la chance d’être invitée au 5 à 7 qui annonçait l’ouverture officielle, le 2 juillet prochain, du Parc d’attraction équestre Cavaland, situé à Ste-Marguerite-Estérel dans les Laurentides.

Cavaland - photo cheval

 

Cavaland attractions

Cavaland, est le premier parc d’attractions équestres au Québec et on y retrouve 19 activités thématiques dédiées aux chevaux, réparties sur les 150 acres de terrain ; poney, manège de petits chevaux de bois, atelier de pansage et de pony painting, joutes médiévales, démonstrations de spectacle équestre et 3D immersives, visites guidées du refuge avec présentation des chevaux-artistes, conférences-ateliers, randonnées, photos avec chevaux, musée du cheval avec boutiques d’art, etc. sans oublier leur attraction phare qui est la baignade avec les chevaux  (qui était dans ses derniers préparatifs lors de notre visite).

Cavaland - baignade

magieacheval_conference [1011]

 

 

Cavaland - chevaux

Cavaland dispose également d’un théâtre de 400 places avec un écran de 22 mètres, ou sera d’ailleurs présenté le 2 juillet prochain à 15 h, la Première du spectacle ÉquiLibre.

Cavaland - écran

Cavaland - entrée

Cavaland estrades

Pour les événements corporatifs ou les mariages, il est possible de louer le parc ou le théâtre, d’y tenir un souper spectacle, une démonstration privée ou des ateliers de teambuilding avec les chevaux.

Cavaland - poney

Je dois vous avouer que ce qui m’a le plus frappé lors de ma visite est l’amour et le respect que porte tout le personnel en place aux 35 chevaux présents – dont près d’un tiers sont des chevaux rescapés de maltraitance ou voués à une mort certaine. J’ai adoré leur philosophie et ils ont su me transmettre leur passion et leur complicité avec ces derniers !

Pour infos : www.lecheval.ca ou 450.228.3006

Share

Découvrez l’hôtel Spa Mont Gabriel et l’Auberge du Lac Morency… rénovés !

Share

ar Lyne Branchaud

En fin de semaine avait lieu les Portes ouvertes dans les Laurentides, une initiative de laurentidesaffaires.com afin de faire découvrir différents hôtels de la région, tels le Manoir St-Sauveur, L’estérel Resort, Le Quintessence, Destination Mont-Laurier, etc.

Pour ma part, j’ai sélectionné 2 hôtels que je ne connaissais pas, soit l’hôtel Spa Mont Gabriel et L’Auberge du lac Morency. Nous avons été choyés, car mère nature était de notre côté, ce qui a rendu la visite des Laurentides encore plus agréable ! Voici donc un compte-rendu de mes visites…

IMG_7964

IMG_7968

Premier arrêt – l’hôtel Spa Mont Gabriel… Un hôtel de 130 unités incluant chambres, suites et chalets et 4 condos de 3 chambres avec cuisinette et foyer (ils planifient d’ailleurs en avoir 70 d’ici le début 2018).

IMG_7973

IMG_7979

IMG_7988

IMG_7980

Des rénovations de 8 millions ont été effectuées, entre autres dans le hall d’entrée, le restaurant, la terrasse et cuisine extérieure et les chambres.

IMG_7966

IMG_7967

On y retrouve 11 salles de réunion, une salle à manger pouvant recevoir 250 personnes, un spa avec 6 salles de massage, un bar, trois terrasses et piscine extérieure, piscine intérieure et les pentes de ski et un golf à proximité.

IMG_7997

IMG_7998

IMG_7971

IMG_8004

IMG_7999

IMG_7986

IMG_8001

Mes impressions générales ? Un très bel endroit, sans prétention, avec du personnel chaleureux et un décor composé d’un heureux mélange entre le rustique, le moderne et un  »Resort » dans le Sud… J’y ai passé un très agréable moment !

Mont Gabriel 1

Pour plus d’informations :  450 229-3547 ou 1 800 668-5253 – Manon Demers, Julie Carrier ou Véronique Plouffe

www.montgabriel.com

 

IMG_8006

Deuxième arrêt… L’Auberge du Lac Morency, situé à St-Hippolyte.

condo

IMG_8021

 

condos 2

Cette auberge offre des chambres situées dans des bâtiments séparés du bâtiment principal, sous forme de chambres au premier niveau ou de condos aux étages supérieurs.

IMG_8007

On y trouve une salle de conférence de 1200 pieds carrés, qui peut accueillir une centaine de personnes, ainsi que d’autres salles pouvant recevoir des groupes de 4 à 15 personnes. Une salle à manger avec une qualité de nourriture impressionnante, une cave à vin qui fera l’envie des fins connaisseurs, une chapelle extérieure pour les mariages, une piscine extérieure, un spa et une multitude d’activités y sont également offertes.

IMG_8011

 

IMG_8014

IMG_8015

IMG_8017

IMG_8019

IMG_8020

 

IMG_8025

IMG_8027

 

Lors de notre visite, nous avons eu la chance de partager une partie de la journée avec Alexandre Saey, de Aventures plein Air, qui nous a trimbalés en jeep dans le bois et nous a fait visiter le chenil avec ses chiens de traîneau (il a plus de 100 huskys), un passionné évident ! Il offre également du wakeboard, surfboard, 4 roues, de la pêche et des sports nautiques l’été et de la motoneige et du traîneau à chiens l’hiver.

IMG_8032

 

Un gros merci à Hélène Prud’homme de Tourisme Laurentides et à tous nos hôtes pour cette fin de semaine très intéressante.

 

 

 

Share

L’Espace Éphémère – un nouveau local à découvrir !

Share

par Lyne Branchaud

La semaine dernière, j’ai eu la chance d’être invitée au lancement d’un nouveau local, disponible pour des événements, situé au Centropolis à Laval – L’Espace Éphémère.

Mis sur pied par Centropolis et la Centrale des artistes, l’Espace Éphémère est un nouveau local de plus de 2 500 pieds carrés disponible en location court terme et modulable en fonction des besoins de chacun. Situé à Centropolis, cet espace auparavant vacant a été aménagé afin d’accueillir une nouvelle génération de commerces éphémères ou encore des événements ponctuels cherchant un lieu atypique, lumineux et expérientiel, que ce soit pour un mois ou pour une seule soirée. Ce local offre un décor exceptionnel avec un aménagement créé à partir d’éléments abandonnés et récupérés pour en faire des objets uniques, réalisés par deux jeunes artistes, Catherine Laroche et Charles Joron, le tout dans un look industriel et urbain.

C’est un vaste espace, magnifiquement illuminé, peint en blanc, avec stationnement adjacent, idéal selon moi pour des 5 à 7, des vernissages, des lancements de produits ou des événements reliés aux arts. Un très bel endroit à découvrir !

Extérieur Espace Éphémère

Intérieur Espace Éphémère

Bar EE

Salle EE

CARACTÉRISTIQUES DE L’ESPACE ÉPHÉMÈRE 

  • Situé au cœur de Centropolis au 1850, avenue Pierre-Péladeau, Laval;
  • Facilement accessible par l’autoroute 15 et à proximité du Métro Montmorency;
  • Superficie : 2695 pi2;
  • Capacité d’accueil variable selon l’aménagement – entre 250 personnes en cocktail avec scène à 500 personnes;
  • Zone d’accueil aménagée;
  • Espace et mobilier modulables;
  • Design urbain, brut, épuré, inspirant avec un souci d’éco responsabilité;
  • Personnel d’accueil, vestiaire et tenue de bar (sur demande);
  • Services d’accompagnement pour l’organisation d’événements écoresponsables en collaboration avec le Conseil québécois des événements écoresponsables (CQEER);
  • Service de traiteur (sur demande);
  • Service de valet (sur demande);
  • Stationnement disponible;
  • Local chauffé et climatisé.

Pour plus d’informations : Anne Dongois, 514 826-2050, anne.dongois@videotron.ca

Share

L’écoresponsabilité en événementiel… On en est où ?

Share

par Lyne Branchaud

L’écoresponsabilité – une bien belle pratique qu’on essaie tous d’appliquer en tant que planificateurs dans nos événements… Mais est-ce aussi répandu qu’on le dit ? Est-ce si facile à faire accepter par nos clients ?

CarolineVoyer2

J’ai voulu faire le point sur le sujet avec LA spécialiste de l’écoresponsabilité – Caroline Voyer, directrice générale du Réseau des femmes en environnement et son Conseil québécois des événements écoresponsables

 

Caroline, quel est le réel portrait de l’application d’actions écoresponsable par les planificateurs et les entreprises dans les événements en 2016 ? Est-ce une pratique courante ou est-ce seulement les fanatiques dans l’âme qui réalisent des actions concrètes lors de leurs événements ?

C’est très répandu ! De plus en plus !

On s’en rend compte en lisant les candidatures que l’on reçoit au concours Les Vivats. Elles sont diversifiées et viennent d’entreprises, de ministères, de municipalités, d’OBNL, etc.

Les planificateurs ne peuvent pas toujours tout faire comme ils voudraient par contre. Parfois, il leur faut insister pour obtenir des bacs de recyclage ou de la nourriture locale. Parmi tous les autres aspects à gérer lors d’un événement, c’est parfois l’écoresponsabilité qui prend le bord…

 

On connaît tous les actions simples à réaliser lors d’un événement comme mettre des bacs de récupération et informatiser le plus possible afin d’éviter l’utilisation du papier, mais si on veut passer à un niveau supérieur, quelles actions – facile et abordables – peut-on implanter ?   

On peut favoriser un menu végétarien avec des produits de saison. La viande à un grand impact environnemental et donc par ce simple choix, vous protéger l’environnement et, qui sait, peut-être pourrez-vous économiser ! La viande est assez chère… Peut-être pourriez-vous également investir sur des alcools locaux, qui sont très en vogue.

 Vous pouvez aussi offrir un avantage VIP aux personnes qui utilisent le transport durable (métro, autobus, marche, vélo, covoiturage, véhicule électrique). 

 Il existe plein de solutions et vous pouvez aussi trouver vos propres solutions adaptées à votre événement.

 

Si on veut implanter des mesures écoresponsables dans nos événements, est-ce simple ? Par quoi peut-on commencer ? Avons-nous besoin d’aide ? Quels outils sont disponibles pour nous aider ?  

Il faut toujours commencer par la base : les 3 R – Réduire, réemployer, recycler.

Réduire les surplus de nourriture et de breuvages.

Réduire la quantité de cadeaux offerts.

Réduire le nombre de kilowattheures utilisés pendant l’événement.

Réduire l’utilisation des bouteilles d’eau à usage unique.

Réemployer les cocardes (c’est à dire les récupérer de l’événement précédent).

Réemployer les nappes, les serviettes de table et la vaisselle (éviter ce qui est jetable).

Réemployer les affichettes, les éléments de signalisation (éviter d’y mettre une date ou un visuel qui risque de changer).

Recycler de façon adéquate (avoir les bons bacs, au bon endroit, les vider régulièrement, retirer les contenants qui n’ont pas été déposés au bon endroit).

Et, pourquoi pas, composter aussi !

 

Comme outil, je vous recommande les outils gratuits en ligne sur le site www.evenementecoresponsable.com, section Guides et ressources

 Il y a aussi un répertoire des fournisseurs écoresponsables qui est disponible en ligne sur abonnement.

Le Conseil québécois des événements écoresponsable est là pour vous aider : info@cqeer.com.

 

 

Quel est le coût et l’investissement de temps demandé pour implanter ces mesures ? Est-ce abordable et a-t-on vraiment le temps de s’y investir en plus de de la coordination de l’événement, qui demande déjà beaucoup de temps ?

Ce n’est pas plus long si on y pense dès le début ! Au niveau des coûts, c’est variable en fonction des choix que vous faites. Vous pourriez même faire des économies !

Si vous choisissez de faire comme avant et d’en plus payer des écofrais, magasinez, il y a de tout sur le marché !

 

Finalement, comment peut-on surmonter les freins qui nous sont souvent imposés par les clients ou les fournisseurs ?

Il ne faut pas lâcher ! Il faut insister !

Ça vaut la peine de chercher un fournisseur qui nous offre des options écoresponsables, il y a tellement d’options de nos jours. Beaucoup de fournisseurs ont adapté leur offre afin de répondre à ce besoin.

 Il faut arriver à offrir des options écoresponsables à un coût équivalent aux options standards et ainsi l’argument budgétaire des clients ne tiendra plus la route !

 

Lors de ma participation aux Vivats, je dois dire que j’ai été impressionnée par Le Festivoix de Trois-Rivières, qui est un excellent exemple d’événement qui maximise les efforts écoresponsables. Ils se sont d’ailleurs mérités un Vivat 2016 dans la catégorie Transport et efficacité énergétique.

Merci Caroline pour ton temps et ton dévouement depuis plusieurs années à la cause de l’écoresponsabilité. Tu est un modèle à suivre !

 

 

Share