Faut-il développer un thème lors d’un événement?

Share

par Lyne Branchaud

Je vous dirais qu’il n’est pas essentiel de développer un thème pour tous les types d’événements. Par contre, il peut être fort intéressant d’utiliser une thématique ou un lien qui unira toutes les facettes de l’événement, créera une uniformité, renforcera le message que vous désirez transmettre et créer une image continue auprès des participants.

Pour ce faire, il est essentiel d’adapter et de véhiculer le thème tout au long de l’événement, tant au niveau des invitations, des différentes communications aux participants, du site Web, de l’affichage sur les lieux de l’événement, que dans le choix du décor, des centres de tables, des accessoires, des repas, des activités ou sujets de conférences, etc.  

 Voici une liste de différents thèmes qui peuvent être exploités :

Formes – rond, triangle, carré, losange, etc. Utiliser la forme choisie pour l’invitation, l’affichage, la projection de lumière, la disposition de la salle, les tables et accessoires, la présentation du repas ou des bouchées, etc.

Couleurs – bleu, jaune, rouge, vert, bal en blanc, noir et blanc, etc. Utilisez la couleur choisie pour l’éclairage, les accessoires et éléments de décors, les centres de table, demandez aux invités de porter une touche de cette couleur dans leur tenue de soirée, créez un « drink » avec cette couleur, etc.

Mots – esprit d’équipe, motivation, gagnants, récompense, etc. Projetez ces mots sur les écrans ou les murs de vos salles, véhiculez-les dans vos invitations et communications aux participants, déclinez-les dans vos discours, vos conférences et formations, etc.

Classiques – tropical, croisière, gitane, ésotérique, meurtre et mystère, mille et une nuits, western, bal masqué, casino, rétro, soirée de filles, super héros, médiéval, etc.

Émission, événement ou jeux télévisés – Le banquier, Dieu merci, Fort Boyard, Grand Prix automobile, soirée des Oscar, pirate des Caraïbes, Indiana Jones, James Bond, La Fureur, Lost, Survivor, Amazing race, olympiades, jeu-questionnaire, etc.

Ambiance – lounge, discothèque, cabaret, cinéma, Orient Express, VIP, cirque, futuriste/techno, saison (été, hiver), etc. Créez un décor, utiliser des accessoires et choisissez des activités reliés à l’ambiance choisie, demandez aux participants de s’habiller en fonction de l’ambiance, etc.

Époque – Années ’30, ’40, ’50, ’60, ’70, ’80, ’90, charleston, disco, peace & love, etc. Choisissez de la musique qui rappellera ces époques, utilisez des accessoires ou de l’affichage relatif à ces ères, costumez votre personnel, etc. 

Pays – africain, mexicain, asiatique, espagnol, Hollywood, Brésil, Amérique latine, Rome, tour du monde, etc. Déclinez ces thèmes dans le choix des menus servis, dans la musique diffusée lors de l’événement, dans les accessoires, le décor et le choix de l’éclairage.  

Encore une fois, vos seules limites sont votre imagination, vos objectifs et vos budgets!

Share

Tags: , , , ,

2 Responses to "Faut-il développer un thème lors d’un événement?"

Leave a Comment